Momos ou raviolis tibétains

| 27 octobre 2010 | 4 Replies
Print Friendly

Voici donc le premier essai de raviolis tibétains!!

Les momos ou mok mok sont des raviolis tibétains cuits à la vapeur ou frits. Leurs farces et leurs formes sont variables : à la viande, au fromage ou végétarien, en forme de bourse ou de demi-lune.

Suite à l’exil des tibétains, ils sont devenus très populaires dans les pays voisins. On retrouve aujourd’hui les momos dans les assiettes des Népalais, des Bhoutanais et désormais des Indiens.

Les raviolis réalisés au Tibet sont farcis de viande yack….ici la farce est bien sûr au bœuf !

Raviolis tibétains

Raviolis tibétains dans une assiette Villeroy & Boch

Ingrédients

250 g de farine
200 g de bœuf haché
3 oignons moyens
1 noix de beurre
1 bouquet de coriandre
sel & poivre
6 tomates

Préparation

Mélangez la farine avec environ 100 ml d’eau chaude jusqu’à l’obtention d’une pâte souple. Laissez reposer 1 heure.

Entretemps, préparez la farce. Mélangez le bœuf, ½ bouquet de coriandre ciselée, le beurre fondu et l’oignon finement haché.

Passez la pâte dans le laminoir à pâte pour obtenir des bandes (lasagnes) (cran 6). Si vous ne possédez pas de laminoir, utilisez un rouleau à pâtisserie. Faites de petits disque au centre desquels vous déposez une noix de farce. Repliez en forme de baluchon ou de demi-lune avec des plis.

Faites cuire les raviolis à la vapeur sur du papier sulfurisé 15 à 20 minutes.

Coupez les tomates en dés. Ciselez la coriandre et hachez les oignons. Mélangez le tout et servez avec les raviolis fumants.

Tags: , , , ,

Category: Pâtes, Recettes asiatiques

Comments (4)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Sophia dit :

    Sympa la recette tibétaine ! C’est rare !

    Merci en tous cas, je vais tester ça ce week end ! ;)

  2. Sophie dit :

    Le réalisation n’était pas parfaite : je rajouterais une noix de beurre dans la farce pour la rendre plus onctueuse et la salade de tomate par un chutney de tomates…..

  3. marie dit :

    les raviolis sont très courants dans toute l’asie centrale. Ils sont partis de Chine vers l’Est et comme les populations étaient nomades, ces petites pièces se gardaient et se cuisaient facilement. On les appelle pelmenis en sibérie et étaient congelées pour une longue conservation. on les retrouve en Asie Centrale comme en Ouzbekistan et jusqu’en inde du nord tu as raison. ils sont venus jusqu’à nous et sous une autre forme en italie

  4. Sophie dit :

    C’est un peu plus complexe que ça. En effet, les momos se retrouvent dans d’autres régions que celle d’origine et c’est récent. D’où viennent-ils? les pelmenis ont eu sans doute un développement parallèle avec, comme tu le dis, la particularité d’être un surgelé facile à utiliser. On en retrouve des traces au XVI° s (voir le site). Par contre, je ne sais pas si les momos étaient également congelé!?

    Cependant, il existe des raviolis « vapeur » dans le même style en Turquie au XV° s (voir notre site : j’aime particulièrement cette recette http://www.histoiredepates.net/html/manti-s.html ). On retrouve également des raviolis dans nos contrées au Moyen-Age mais ils ne sont pas cuits à la vapeur; par exemple, les kuskenole au XIII siècle ou les tartlettes (Forme of Cury, Angleterre, 1390).

Leave a Reply